Michaël WESTON

Contacts

partage son temps entre Paris et la Bretagne à Kérity


Michael Weston

À la manière des haïkus japonais, les oeuvres de Michael Weston révèlent l’essence poétique d’instants figés, transcrivent en quelques touches l’émotion que suscitent chez lui les paysages de Bretagne. L’océan, un phare, un bateau, un silhouette. Michael Weston scrute l’horizon, le cerne et le fige dans des instantanés à la frontière de l’abstraction.
Les formes naissent peu à peu de touches de natures différentes, nettes ou opaques, denses ou volatiles. Il travaille des supports fragiles, des papiers fins de formats identiques, utilise avec parcimonie l’huile, la gouache et l’acrylique dans des tons sourds, sombres quelques fois rehaussés d’un rai discret de couleur. Ne cherchant pas à remplir la surface de la feuille, il laisse flotter les formes entre deux cieux, entre deux mers. Et l’espace resté vierge souligne la fugacité des scènes.
Mises côte à côte, les formes s’enchaînent comme les mots d’une phrase. Un langage naît de la juxtaposition aléatoire des motifs. Avec la minutie d’un calligraphe, Michael Weston dessine un alphabet, écrit un dialogue silencieux, chuchote des histoires.
Succédant aux séries des têtes, des poissons ou des fleurs, les paysages de Michael Weston sont un mélange de poésie et de peinture. Un art du presque rien et de l’économie de moyens, fait de nuances et de subtilités, de sobriété et de fragilité.
Une esthétique minimale pour autant puissante et profonde.


Son oeuvre, qui compte de nombreux et fidèles collectionneurs, a été exposée à Toronto, Helsinki, Stockholm, Londres, Paris, Sydney…


atelier fleurs

atelier paysage

ensemble

paysage

poissons