Maurice MAILLARD

GRAVURE, arts plastiques

Contacts

vit et travaille à Breteuil sur Iton (F)

http://mauricemaillard.fr

 

Maurice MAILLARD

vit et travaille à Breteuil sur Iton (F)

 

 

http://mauricemaillard.fr

 

 

Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Membre du Comité du « TRAIT, graveurs d’aujourd’hui »

Membre de « Manifestampe »

Président de l’association « Coréelation »

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES  RECENTES

 

2014      -    Les ateliers du Carré Rouge. Carrouges (61)

 

              -     Les amis de Ceillac. Église Sainte Cécile. Ceillac (05)

 

              -     Les inspirations de la Chapelle Saint Julien. Petit Quevilly (76)

 

2013      -    Galerie AGLL. Caen (14)

 

              -    Galerie L’échiquier. Paris

 

              -     « Zuviel ? Zuwenig ? » Ahaus. Münsterland Festival. Allemagne

 

2012      -    Musée d’art d’histoire et d’archéologie ; Maison des arts Solange Baudoux et   

                   Médiathèque. Évreux (27)

 

              -    Galerie Michèle Broutta. Paris

 

 2010     -    Galerie Mendes. Paris.

              -     Espace Saint-Laurent Verneuil-sur-Avre.

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES  RECENTES

 

2014        -      « Paysage peint – Nature rêvée » Musée La Cohue. Vannes (56)

 

                -      « Le luxe de la peinture » Espace des Dominicaines. Pont - L’Évêque (14)

 

                -       « Exposer/s’exposer » vingt ans d’arts graphiques. Médiathèque Hermeland. Saint-

                         Herblain (44)

 

2013        -     « La gravure, ses techniques, ses expressions » Grand-Couronne (76)

 

 -      Salon « La Taille et le Crayon » Paris

 

                 -      « Estampes dans la ville » Dreux (28)

 

                 -      Salon des antiquaires. Galerie Eric du Maroussem. Marseille (13)

 

                 -      « Le Trait graveurs d’aujourd’hui » Citée internationale des arts. Paris (75)

 

                 -      « Nature et Passion » Galerie Michèle Broutta. Paris

 

                 -     « estampes ? » Hommage au legs de Philippe Grenier de Monner.

                      Collection (im)permanente. Musée de Gravelines (59)

 

 

 

2012        -      Salon « Pointe et Burin » Paris

 

                 -      « Nature et gravure » Saint-Ouen-l’Aumone (Val d’Oise)

 

                 -       50ème anniversaire d’ « Un singe en hiver » Atelier Philippe Brosse. Villerville (14)

 

                 -      Invité d’honneur section gravure Salon National des Beaux-arts. Paris

 

                 -      « Dialogues » Saint-benoit-du-Sault et Gagilesse (Indres)

 

                 -      « Coréelation II » Gwangju Museum of Art. Gwangju, Corée du Sud

 

                 -      « Trois (Villerville) Horsins d’ici ». Villerville (14)

 

                 -      MAD (mont Blanc Art Discovery) Galerie Graphem. Saint Gervais. (74)

 

                 -      ART’Nîm. Foire d’Art contemporain. Galerie Graphem. Nîmes. (30)

 

                 -      ST/ART Foire d’art contemporain. Galerie Graphem. Strasbourg (67)

 

                 -      « Réintégration XXe  »Musée d’art, d’histoire et d’archéologie. Évreux (27)

 

                 -      Galerie Bër. Cherbourg (50)

 

                 -      Multiples à la Galerie AGLL. Caen (14)

 

COLLECTIONS PUBLIQUES                 et                  COLLECTIONS D’ENTREPRISES nombreuses

 

PARUTIONS  RECENTES

- « Maurice Maillard » Catalogue de l’exposition au Musée d’art, d’histoire et d’archéologie d’Évreux 2012

Textes de Cédric Pannevel (Commissaire de l’exposition), Alain Tapié, baldine Saint Girons, Marie-Cécile     Miessner, Pierre-Étienne Schmit, Victor Sunyol, Antoni Clapès. Éditions Point de vues et Musée d’Évreux.

 

- « Mémoire de l’ombre. De la gravure : Maurice Maillard » de Claude Molzino. Editions Manucius. Paris. (Parution janvier 2015)

 

 

 

"La gravure est souvent tenue pour un art mineur,

vaguement soupçonnée de trahir l’originalité créatrice

par la reproductibilité que suppose sa technique,

sourdement suspectée de frayer avec l’artisanat par son

exigence de minutie et de patience. La gravure est pourtant

un art ; c’est-à-dire comme tout art une pratique

de la vérité. En tant qu’art plastique, elle remonte à

l’origine de la spatialité dans laquelle les hommes se

tiennent sans y penser. Incarnant comme tout art le

questionnement sur le sens qui fait le sens même de

l’existence, la gravure touche aux profondeurs de l’être

par sa spécificité de l’incise, du creusement, permettant

en cela une compréhension plus acérée de tous les arts

plastiques dont elle révèle le champ : l’horizon, que

nous ouvrons simplement en étant ce que nous sommes

et dont elle aspire par ses entailles à dépasser la clôture,

qu’il faudra comprendre comme temporelle.

Interroger la gravure aujourd’hui est se saisir de la

faveur de quitter la surface par une voie ouverte, offerte

vers les confins qui nous portent."

Claude Molzino


gravure

peinture