Jeanine Maurin

Contacts




Née le 17 février 1933 à Libourne.

 

Lorsqu’elle provoque des rencontres entre fer, ciment, carton et papier, elle fixe un sentiment, imprime et livre quelque chose d’elle-même. Elle nous propose une interprétation de sa propre rencontre avec ces différents éléments.

 

Elle induit dans ses œuvres une certaine préciosité, provoquée par la trace des plis et les matières.

 

Elle fait du carton une matière noble en le travaillant beaucoup afin de lui donner de la force et de l’intention. Elle lui redonne rang de matière à part entière. Il est récupéré pour un second souffle, une seconde vie.

 

Quelle que soit la matière utilisée, Janine Maurin aboutit toujours à des volumes importants, solides, compacts pour « donner du poids afin de donner à voir ». La masse rendue par le compactage laisse entrevoir l’implication physique, voire charnelle de l’artiste avec sa matière. La force de cette relation se traduit par la vibration rendue par la « densité matière » de l’œuvre.

 

Sylvie Laurent-Sauvage

 

Adjoint chargé de la Culture

 

Périgueux 2001