Gaspard et Sandra Bébié-Valérian ART-ACT

Contacts



www.art-act.fr

Art-Act est une entité binaire composée par Gaspard et Sandra Bébié-Valérian. C’est une entité à la fois artistique et théorique. Utilisant les moyens de l’art pour une « invention du quotidien », une politique de la récupération et du détournement, Art-Act investit des dispositifs médiatiques (web, plateformes de recherche sur les nouveaux media, actions urbaines) et produit aussi divers objets plastiques (installations, vidéos, détournements de jeux-vidéos, logiciels, création radiophonique).

Artistes engagés et producteurs de débats, non cloisonnés à un champ esthétique, ouverts à tous types de détournement et interfaçage électronique, lowtech notamment, articulant des logiques d’actualité (économie, historicité des conflits sociaux et révolutions). Art-Act cherche à vivre le quotidien par-delà le préconçu, le préfabriqué, affirmant l’autodétermination dans un élan créatif et récréatif.

Art-Act a commencé à travailler dès 2003 sur les questions de réseaux, de virtualité et de performativité via internet. Questionnant les notions d’espace public, de partage, de parasitage et de transmission, plusieurs de ses actions étaient difficiles à représenter.

 

2012 UTOPIANTE "poétique et politique"  trois vidéos : Autorun, Casse-Noix et Terrorisme Intellectuel, Château d'Aubais

Autorun

Mars 2005 - moyen-métrage - 55 mn - réalisé à l’aide de la bourse de résidence La Box, ENSBA Bourges.

  

Une approche azimutée de l’autonomie, évidente ou invisible, de fait et/ou fantasmée, dans tous les cas fluide et mouvante…
De manière générique on appellera cela un film. Parce que ce n’est pas une fiction, ni tout-à-fait un documentaire, ce n’est pas non plus une art-video. Autorun est à la lisière de tout cela, fruit d’envies de dire, de faire, de vivre.

Casse-noix

Février 2005 - Petite illustration de la casse quotidienne. Vidéo – 1,30mn. 

  Le témoignage d’un ancien courtier de banque, faisant part de l’abstraction et de la déraison des rapports économiques face à leur environnement social. Un plan séquence représente un homme cassant des noix, les extrayant de leurs coquilles après avoir été brisées à l’aide d’un casse-noix.

 

Terrorisme Intellectuel

Mai 2004 - Vidéo - 4mn

  A qui appartient l’espace public ? On devrait pouvoir répondre au peuple dans son ensemble… Personnellement, je répondrais qu’il est habité parles médias […]

 

 


Mars 2005 - moyen-métrage - 55 mn - réalisé à l’aide de la bourse de résidence La Box, ENSBA Bourges

Février 2005 - Petite illustration de la casse quotidienne. Vidéo – 1,30mn

Terrorisme Intellectuel Mai 2004 - Vidéo - 4mn