Fabrice REBEYROLLE

Contacts




 

 

né à Paris en 1955

 

Vit et travaille dans le Gard.

 

 

 

 

 

Au plus profond, au plus dense de l’œuvre de cet artiste, palpite la vibration d’une matière qui fait sens : huile, goudron, cendres, suie et pigments.

 

La peinture est pour lui le lieu d’une quête d’absolu, le paysage de l’indicible intérieur comme en témoignent les suites « peau d’homme »2000, « postura » 2001, « figure nomade » 2002, « nomolie » 2003, « entre terre et ciel » 2004.

 

 

 

Véritable écriture entre désir et anxiété, jubilation et poésie, une mutation s’opère d’un support à l’autre : puissance matiériste d’une toile ou d’un panneau à l’extrême raffinement des grands papiers (« élégie » 2003, « insoutenable légèreté » 2004, « mélancholia » 2005)

 

Cette peinture souvent métaphorique en prise directe avec ce qui fait la complexité du monde, divulgue une personnalité bouillonnante, tourmentée mais fortement structurée (« portraits d’arbres » 2005, « tristitia » 2005)

 

Certaines œuvres, véritables icônes de matière, incitent au recueillement (« suites vénitiennes », « lieux », 2006)

 

 

 

Il n’en finit pas d’approfondir un travail autour de la matière : le corps de la peinture dans ses aspects multiformes – tableaux, gravures, livres-d’artiste.

 

 

 

 

 

 

 

Fabrice Rebeyrolle est représenté par des galeries en France et à l’étranger (Allemagne, Etats-Unis, Pays Bas…)

 

Il a participé aux principales foires d’art contemporain : FIAC, SAGA, Art Paris, Strasbourg, Bâle, Cologne, Amsterdam, Londres, Séoul…

 

 

 

 

 

Plusieurs musées ont présenté son travail : Musée des Beaux-Arts de Paris, Musée Hébert de Grenoble, Musée de Cagnes sur mer, Musée de Soissons…