André DEBONO

Contacts

vit et travaill à Bernis 30


Le travail présenté ici s’inscrit dans le prolongement d’une recherche menée en parallèle à celle montrée ces dernières années (dont les dernières expositions de juillet 2011 à la galerie Chantal Bamberger – Strasbourg, et de juillet 2012 à l’association Tripoze – Henrichemont) qui ciblait exclusivement un processus de transformation du jaune et de la monochromie au travers de grands et moyens formats. Actuellement toujours dans les grands formats, il questionne les notions de  limites, de bordures et d’espace du champ coloré.

Catalogue : d’un rapport on ne s’empare pas, Lucie éditions, 2003.

 


1

2

3