Agnès Bockel

peintre

Contacts

Vit et travaille en Languedoc

agnes-bockel.com

 

Un long séjour en Afrique de l'Ouest a laissé en moi une empreinte profonde, influençant ma façon de vivre, mes goûts, mes rêves..et ma peinture.

 

Au départ, une toile blanche sur laquelle je transfère un détail de mes photos, j'inclue un monotype, etc...

Ces inclusions sont ensuite malmenées; usure et peinture émoussent la perception jusqu'à l'obtention de formes proches de l'effacement.

 

J'aime aussi utiliser l'effacement par le Blanc pour m'éloigner de mon "sujet" et vagabonder à l'envi dans la poussière et la lumière.

 

Etudes d'Art à Strasbourg

 

Collections privées :

France, Allemagne, Suisse et Japon

 

Collections publiques :

- Hôtel de Région du Languedoc-Roussillon

- Musée de l'Impression de Mulhouse (68)

- Musée de Ste Marie aux Mines (67)

- Mairie d'Aniane (34)

- Hôtel de ville de Castries (34)

 

Agnès BOCKEL      Insatiable du dépaysement et des cultures orientales elle restitue avec sensualité et en une indéniable jouissance  ce qu'elle perçoit là bas d'étrangetés mais aussi d'irréductibles similitudes à l'humaine et quotidienne confrontation au réel…           H-M.M

 

 

Quelques expositions personnelles:.
1982 . Centre Culturel Français, ABIDJAN Côte d'Ivoire
2000 . Galerie Romagny, rue Vieille du Temple, PARIS
2001 . Galerie des Halles, CASTRIES (34) France et Chapelle des Pénitents, ANIANE (34)
2002 . Musée de l'Impression, MULHOUSE (68) et Cloître Saint Louis, AVIGNON         
2003 . Galerie Terra-Viva, ST QUENTIN LA POTERIE (30)
2004 . Galerie Eclats d'Art, UZES (30)
2005 . Adeve, AVIGNON
2006 . Galerie Eclats d'Art, AVIGNON et collectives
1995 . Hands All Around X, HOUSTON (USA) et Hôtel de Région, MONTPELLIER (34), affiche, Galerie Ovadia, NANCY (54)
1997 . Exposition Mokuba, TOKIO
1998 . Art Textile Contemporain, GIF SUR YVETTE (91)
1999 . Artifil, Hôtel de Sens, PARIS, affiche
2000 . Museum Max Berk, HEIDELBERG (Allemagne) et Exposition AN 2000, the World Visits, SYDNEY (Australie)

2001 . Salon d'Art Contemporain de MONTROUGE
2002 . Salon d'Art Contemporain « Grands et Jeunes d'aujourd'hui »,  PARIS
          Salon d'Automne de la Grande-Motte, MONTPELLIER (34)
2003 . Salon d'Art Contemporain « Grands et Jeunes d'Aujourd'hui »,  PARIS
          Parcours de l'Art, AVIGNON
2004 . Salon de la Grande-Motte, MONTPELLIER (34), primée
2005 . Parcours de l'Art, AVIGNON
2006 . Salons d'Art Contemporain ART-MET et  SMART-AIX

 

 

 

H A Ï K U

 

Le HAÏKU, court poème japonais - trois vers, c’est tout - fascine par ce qu’il est, sans en avoir l’air.

 

Trois vers de cinq, sept et cinq syllabes (en japonais) évoquant saisons et nature.

 

Si peu de mots et autant de sens, le temps d’une respiration.

 

Sorte d’incision dans le réel, instant immobilisé.

 

Le haïku ne veut pas exprimer, encore moins émouvoir ou étonner, simplement dire avec le minimum de paroles, des paroles de peu.

 

Il dit ce qui arrive, à tel moment, en tel lieu, il suggère.

 

La poésie ne loge pas au temple que l’on croit.

Elle suit les chemins, dort dans les fossés, et chausse les savates de tout le monde.
Maurice Coyaud

 

Quelques haïku

 

J’ai acheté des oignons

Par les bosquets dénudés

Je rentre à la maison

Sôseki

 

Dans le vieil étang

Au plongeon d’une grenouille

L’eau se brise

Issa

 

Bruissement soyeux

Manches frôlées robe qui chuchote

Pruniers en fleurs

Sôseki

 

Journée de printemps qui s’étire

Un bâillement entraîne l’autre

Deux amis se quittent

Sôseki


Devenir 80 x 80 cm

Contact 60x60 cm

Le talus 80x80 cm

HAÏKU - 120x120x3 - Triptyque Allégée


"je vis, je meurs et me noie"